Cake aux poivrons, cajou, courgette, noisettes – Végane

Coucou tout le monde !

J’ai eu une soudaine envie de cake salé !! Alors je me suis relancée dans une petite recette  FullSizeRenderMais comme d’habitude on a mangé le cake trop vite et j’ai pensé à prendre la photo quand il ne restait plus que ce petit bout…

Ingrédients pour un petit cake (plat 20 cm de long) :

  • 1/2 courgette
  • 1/2 poivron rouge
  • 1 petit oignon
  • 2 gousses d’ail
  • 150g de farine de blé complète
  • 50g de farine de pois chiche
  • 40g d’huile (omega 3 ici)
  • 20g de fécule de patate (facultatif)
  • 2 poignées de noisettes et de noix de cajou (ou des noix)
  • du lait de soja
  • 1 càc de bicarbonate
  • 1càS de vinaigre (ou jus de citron)

Recette :

  1. On mélange les farines, la fécule, le bicarbonate dans un saladier, avec amour et pleine conscience bien sûr 😉
  2. On fait un puit au milieu et on verse l’huile, et tout doucement le lait de soja en mélangeant
  3. Pour savoir quelle quantité de lait de soja mettre, ajouter le peu à peu en mélangeant jusqu’à obtenir une texture de pâte à gâteau (et là on arrête d’en mettre !!)
  4. On coupe en petit cubes le poivron, la courgette, et l’oignon et l’ail en lamelles
  5. On ajoute tous les légumes et les noix à la pâte, on mélange bien
  6. On rajoute le vinaigre, on mélange bien et on verse le tout dans le moule !
  7. On met le tout au four à 180°C chaleur tournante entre 30 et 45 minutes en fonction du four.

Bon appétit !!

Publicités

Courgettes rondes farcies au quinoa et petits légumes – Végane

Salut à toutes et à tous !!

Aujourd’hui on va se lancer dans une petite recette avec des courgettes rondes parce que c’est la saison et que c’est trooooop bon !!

fullsizeoutput_161

Alors pour commencer le mieux c’est d’aller chercher dans notre jardin ou chez un petit producteur bio et local, les légumes dont on a besoin, ici pour 2 personnes :

  • 2 grosses courgettes rondes
  • 2 gousses d’ail
  • 1 gros poivron rouge
  • 1 tomate
  • 1 oignon

fullsizeoutput_166

Pour le reste, on va au magasin bio et dans notre jardin si on en a chercher :

  • 1 branche de thym du jardin, de l’origan, de la ciboulette,
  • du sel et un peu d’huile d’olive.
  • du quinoa (je fais un peu au pif pour le dosage …)

Ensuite, après une petite méditation sur la beauté de la nature et sur tout ce que l’environnement fait pour nous … On peut se mettre à cuisiner avec amour !!

  • On épluche l’ail, l’oignon, on les coupe en petits morceaux,
  • On lave les courgettes et on coupe leur chapeaux, on enlève la chair à l’intérieur avec une grosse cuillère (on laisse quand même 1cm de chair).
  • On lave le poivron, on enlève les graines et on les fait sécher pour les planter plus tard. On le coupe en petits bouts.
  • On fait revenir la chair de courgette, l’ail, l’oignon, le poivron, les herbes, l’huile d’olive et le sel dans une casserole à feu doux. Rajouter un peu d’eau si nécessaire. Au bout de 10minutes ajoutez la tomate coupée en petits morceaux.

IMG_1152

  • Pendant ce temps on met le quinoa dans l’eau bouillante et on l’enlève quand il est cuit (un petit tubercule sort de la graine et ça sent bon le quinoa). Puis égouttez le.
  • Faites cuire dans un plat les 2 courgettes rondes au four à 180° avec des petites patates du jardin coupées en 2. Environ 30 minutes.
  • Mettez le quinoa et les petits légumes (lorsqu’ils seront cuits) dans les courgettes. Remettre au four 15 minutes.

 

Servez le tout avec une petite salade, s’il reste des légumes et du quinoa mettez les avec ! Bon ap’ !!! Belle journée !!

PS : j’adore tellement les courgettes rondes que j’en ai fait des semis qui ont bien grandi et sont actuellement dans ma butte avec les melons !!

fullsizeoutput_168

L’effondrement arrive à grand pas …

 

Un effondrement global signifierait que tous les services encadrés par la loi c’est à dire la nourriture dans les supermarchés, les pompes à essences, l’école, les hôpitaux, l’eau courante, l’électricité, les stations d’épuration, la gestion des déchets ne seraient plus assurés ou à un coût trop important.

[définition inspirée d’une citation d’Yves Cochet ancien ministre de l’environnement]

 

Comment cela est-il possible ?

Le système actuel est basé sur de l’énergie fossile, des métaux rares qui sont des ressources limitées. Malheureusement on utilise ces ressources limitées dans un but de croissance infinie (produire toujours plus) ce qui amène forcément droit dans le mur…

 

Tous les systèmes sont intriqués : l’économie, l’énergie, le réchauffement climatique, l’effondrement des écosystèmes terrestres et marins. Si l’un s’effondre, les autres suivront…

 

  1. Commençons par l’énergie

 

Toute l’énergie que l’on utilise provient :

  • du charbon, du gaz, du pétrole qui ont besoin de pétrole pour être extrait et transporté, détruisent l’environnement,
  • du nucléaire qui utilise de l’uranium extrait et refroidit avec les énergies fossiles,
  • des barrages hydrauliques qui nécessite du pétrole pour leur fabrication et détruisent les écosystèmes de part leur présence,
  • des panneaux solaires ou de l’éolien qui nécessitent l’utilisation de métaux rares que l’on extrait avec les précédentes énergies fossiles et des produits chimiques [16, 17].

 

Il n’y a donc pas d’énergie verte, renouvelable qui ne soit pas pétrole dépendante et qui ne détruit pas l’environnement au passage…

petrole

Sachant que l’utilisation du pétrole crée énormément de gaz à effet de serre, et est à l’origine des océans de plastique et donc de la destruction de l’environnement

Or ces mêmes énergies fossiles ne sont pas illimitées, le pétrole conventionnel à d’ailleurs passé son pic (valeur maxi et après ça décroit) en 2006 (selon l’agence internationale de l’énergie) [20], pour les autres et les métaux rares le pic arrive aussi.

Par exemple l’indium (nécessaire pour les cellules photovoltaïque), l’argent (nécessaire pour les éolienne), le lithium (constituant majeur des batteries) devraient passer leur pic avant 2030 [1, 10].

Quand il n’y en aura plus, la demande en énergie, elle, continuera de croitre pour faire fonctionner le système, que ferons nous ?

Les énergies « renouvelables » ont besoin de métaux rares et de pétrole et n’ont pas une puissance suffisante pour remplacer le pétrole.

Les sables bitumineux, les plateforme offshores, les gaz de schistes ne pourront pas remplacer le pétrole car il faut forer toujours plus loin pour les trouver et donc utiliser davantage d’énergie pour les récolter.

Le bilan financier des entreprises de forage de pétrole non conventionnel est d’ailleurs souvent désastreux. [1]

Leurs techniques d’extractions sont d’ailleurs néfastes pour l’environnement (micro-tremblement de terre, fuite de méthane et de matières radioactives, contamination des nappes phréatiques, consommation d’énergie, de sable et d’eau douce très importante).

Tout ce que nous utilisons dans nos vies quotidiennes provient d’énergies qui ne sont pas propres.

 

Le système est pétrole dépendant directement ou indirectement :

 

  • Pour fabriquer une fourchette il faut du métal que l’on extrait avec du pétrole, que l’on amène dans une aciérie dont les rouages ont besoin de dérivé du pétrole comme lubrifiant, puis la fonte du métal nécessitera… du pétrole.

Pour amener la fourchette il faudra un camion, un avion ou un bateau (=pétrole), puis elle sera stockée dans un supermarché climatisé (nucléaire et pétrole) et nous viendrons l’acheter en voiture (pétrole).

 

  • Pour entretenir une centrale nucléaire il faut du personnel qui vient en voiture (pétrole), pour refroidir les réacteurs et l’eau des piscines à uranium il faut aussi de l’énergie fossile… Il y a également des rejets d’eau chaude dans les cours d’eau qui tue les végétaux et la faune présentes (destruction des écosystèmes).

 

  • Pour que le réseau d’eau potable fonctionne il faut de l’électricité, donc que la centrale fonctionne, qu’on l’entretienne, et pour tout ça (transport, fabrication des pièces…) il faut du pétrole.

 

  • Si on réfléchit bien c’est comme ça pour tout… même pour les voitures électriques qui génère d’ailleurs presque autant de carbone qu’un diesel [16]!!

 

Ce qui veut dire que s’il n’y a plus de pétrole, ou qu’il devient de plus en plus cher et qu’il est rationné, de nombreux services basés sur un faible coût de la ressource en énergie fossile ne seront plus accessibles à une majorité de la population.

 

Même si ces ressources étaient illimitées, elles émettent tellement de gaz à effet de serre qu’elles produiraient un réchauffement climatique tel que les écosystèmes s’éteindraient complètement, l’agriculture serait impossible, la montée des eaux serait impressionnante, il n’y aurait plus d’eau douce, l’air serait irrespirable, bref tout s’effondrerait quand même.

 

  1. Pollution de l’eau et effondrement des écosystèmes

 

Les arbres, les plantes, le phytoplancton marin transforme le CO2 en O2 c’est à dire qu’ils diminuent la présence de gaz à effet de serre et nous permettent chaque jour de respirer.

La forêt par exemple permet aux nuages de se former et donc également à la pluie d’être là, en captant l’eau via la photosynthèse et en la libérant en même temps que l’oxygène [8].

L’eau nous permet de rester en vie.

Ces ressources et aides précieuses diminuent du fait de l’activité humaine, ce qui nous amène petit à petit vers l’effondrement.

 

Voici les principales activités humaines en cause :

  • La destruction des forêts pour produire toujours plus mais à bas coût, pour notre société capitaliste (huile de palme, constructions, bois de chauffage, agriculture pour nourrir les animaux d’élevage, pâturage) en utilisant du pétrole. [1,2,4, 18]

deforestation-405749_960_720

 

  • La destruction du phytoplancton. Deux facteurs majeurs de la destruction du phytoplancton : la surpêche qui racle le fond des océans (il faut aussi du pétrole pour faire avancer les bateaux) et l’excès de gaz à effet de serre dû à la pollution crée l’acidification des océans (trop de CO2 dans l’eau). Laquelle détruit le phytoplancton qui transforme alors moins de C02 en d’oxygène et l’océan s’acidifie davantage… Un méga cercle vicieux… [1,2,4, 7]

 

  • L’élevage intensif responsable de 14% des gaz à effet de serre (avec l’agriculture), de la pollution des eaux et des nappes phréatiques [3] (nitrates, antibiotiques… contenues dans les matières fécales animales), nécessite énormément de terre agricole pour nourrir les animaux ce qui entraine la destruction de forêts pour planter du soja ou autre : 85% de la destruction de la forêt amazonienne [2]. Car plus on est nombreux sur la planète, plus il y a de monde qui veux manger de la viande… [4]

sheep-3379578_960_720

 

  • La pollution des nappes phréatiques et des eaux par l’agriculture conventionnelle qui met tellement d’engrais que les sols ne les absorbent plus, ils finissent alors dans l’eau, abimant au passage la faune et la flore sauvage[3].

engrais

 

  • L’Appauvrissement des sols par un labourage trop profond tue les vers de terre et les champignons nécessaire à la vie de la terre. Ceci entraine alors un moins bon rendement agricole et laisse une terre sans vie. [1,2]

tractor-840436_960_720

 

  • Les inondations sont également en partie liées aux sols traités et au labour qui détruisent tous ce qui permettaient au sol d’être aéré (vers de terre, insectes, champignons, racines…) et ainsi d’absorber une grande quantité d’eau. Le bétonnage, la présence de grande parcelle agricole et la disparition des haies qui faisaient barrage à l’eau favorise aussi les inondations.[11,12]

Tout cela laisse un sol tassé « en toile cirée », mort, riche en pesticide et engrais qui part avec l’eau, la pollue au lieu de l’absorber. [11,12]

 

  • La destruction des insectes par les insecticides néonicotinoïdes de l’agriculture pulvérisés avec des machines qui utilisent du pétrole. Entraine un moins bon rendement de l’agriculture car de moins en moins de pollinisateurs… Cela pourra également toucher certaines plantes que d’autres animaux mangeaient et éteindre en cascade un certain nombre d’espèce. Il y a donc moins d’oiseaux car moins d’insectes donc moins de dispersion de graines par les oiseaux, créant la diversité.

 

Or c’est justement la biodiversité qui crée la stabilité, la productivité et la soutenabilité des écosystèmes. « Lorsqu’on diminue la diversité, on diminue les services que les écosystèmes nous offrent » [1]

 

Le problème c’est qu’avec un effondrement en cascade des espèces, cela produit également une modification du milieu en fonction des espèces qu’il reste et en général cela se transforme en désert terrestre ou marin. Ou encore en prolifération intense d’espèces qui n’ont plus de prédateurs et qui s’attaquent aux cultures par exemple.[1,4]

 

  • La démographie. Plus il y a d’individus sur la planète (qui consomme à la manière des pays occidentaux), plus il y a besoin de pétrole, plus il y a de consommation, plus il y a besoin de viande etc…

 

 

  1. Les gaz à effet de serre et le réchauffement climatique

 

Quels sont donc ces gaz ?

Le CO2, les gaz halogénés (provenant des hydrocarbures), le protoxyde d’azote et le méthane [5].

L’émission de gaz à effet de serre mondiale en 2016 vient de [6]:

  • L’Agriculture : 20%

Lié au méthane émis par les ruminants et les rizières, le protoxyde d’azote qui est un sous produits des engrais azotés épandu dans les champs (qu’ils soient de synthèse ou sous forme de lisier), les déjections animales.

lisier

  • Le Transport : 14%

6% voitures, 4% camions, 2% bateaux, 2% avions

  • La déforestation : 9%

Liée à la croissance démographique et à l’alimentation, la volonté de manger toujours plus de viande (il faut des champs de végétaux pour nourrir les animaux).

  • Centrale à charbon : 21% (surtout utilisée en chine)
  • Centrale électrique, à gaz, et fioul : 7%
  • Ciment : 5%

La production des matières premières est très gourmande en énergie et donc émet beaucoup de gaz à effet de serre.

  • Acierie : 4%
  • Reste de l’industrie : 12%
  • Chaudière des bâtiments : 5%
  • Gestion des déchets, chaînes de froid … 7%

 

Le deuxième problème c’est que ces gaz sont stables dans l’atmosphère d’autant plus que l’on détruit ce qui pourrait les piéger (plantes, arbres, phytoplancton, permafrost…).

On peut estimer approximativement la durée de vie dans l’atmosphère de ces gaz [5] :

  • Co2 : 100 ans
  • Méthane (CH4) : 12 ans
  • Protoxyde d’azote (N2O) : 120 ans
  • Halocarbures : jusqu’à 50 000 ans

 

Il s’agit d’approximation car cela dépend du milieu c’est à dire que par exemple s’il y a plus de végétaux qui transforment le CO2 en O2 et en même temps moins de pollution alors la durée de vie de ces gaz sera diminuée.

 

  • Le cercle vicieux du réchauffement climatique

 

Quelques chiffres ?

Tous les modèles ayant estimé le réchauffement climatique pour les prochaines années ont sous estimé le rejet additionnel de CO2 du permafrost et donc ont sous estimé le réchauffement climatique [13, 14]…

On risque donc d’ici 2050 si on continue sur notre lancée, de passer à plus de +5°C c’est à dire deux fois plus que prévu … [15]

 

Quand la température monte, les glaciers fondent davantage et notamment le pergélisol qui dégage du CO2 et du méthane qu’il piégeait avant sa fonte.  De ce fait les gaz à effet de serre libérés dans l’atmosphère augmentent et le réchauffement climatique s’aggrave.

glacier-calving-1945454_960_720

Plus les glaciers fondent, plus l’eau des océans et des mers monte.

New York, Amsterdam, La Floride, le Bangladesh, les îles seront bientôt sous les eaux… Ce qui entraine déjà des migrations humaines et des animaux (voire leur extinction).

 

Plus il y a de réchauffement climatique plus le climat est changeant, imprévisible, plus il y aura de catastrophes naturelles (séisme, tsunami, ouragan, tornade…) et donc plus l’agriculture extérieure sera difficile. [3]

Sachant que leau des glaciers stocke de l’eau douce, il y en aura donc de moins en moins… [3]

Le réchauffement climatique crée une évaporation de l’eau plus importante et une raréfaction de l’eau potable.

Sachant que les forêts permettent également d’approvisionner en eau de nombreuses villes, la déforestation entrainera une diminution de la disponibilité en eau potable [3, 8].

Du fait du changement climatique, les zones humides deviendront encore plus humides (risque d’inondation élevé), et les zones arides deviendront encore plus sèches (risque de migrations importants). [3]

 

  1. Lien étroit entre l’économie et l’énergie

 

Le système financier est basé sur la dette, c’est à dire que plus il y a de dette plus il y a d’argent créé et plus il faut d’énergie pour faire fonctionner les serveurs sur lesquels sont stockées, transitent les données financières.

Pour dépenser cet argent emprunté il nous faudra aussi de l’énergie (pétrole).

Si le prix du pétrole augmente, les entreprises pétrolières peuvent investir pour la suite (trouver d’autre source d’énergie), comme toutes les entreprises investissent il y a pluS de pétrole et donc le prix baisse. Comme le prix du pétrole baisse, les entreprises auront moins d’argent pour investir afin de prévoir la fin du pétrole ou la transition et donc il y aura moins de pétrole et son prix va alors augmenter [1,9]

Bref l’énergie a besoin d’emprunter de l’argent pour investir et le système financier a besoin d’énergie et de dettes pour fonctionner.

 

L’économie existe parce qu’il y a des produits à vendre qui sont fabriqués, transportés, vendus, achetés par des gens et ainsi de suite. Or pour que tout cela puisse être possible, il faut du pétrole !! [6]

 

Sans parler des guerres actuelles pour le pétrole, qui profitent économiquement aux pays vendeurs d’armes et aux pays qui récupèrent le pétrole ou qui installent des pipelines …

 

En réalité, même si on trouvait une technologie de stockage de l’énergie ou une manière de faire de l’énergie propre, les gaz à effets de serre sont en action et ont une grande stabilité, on vivra donc de toute façon des changements climatiques brutaux. Lesquels pourront amener à la 6ème extinction de masse.

Il me semble qu’il est important que l’on se prépare à cela, psychologiquement et physiquement… que l’on soit plus autosuffisant et que l’on s’apprête à vivre autre chose que ce que l’on vit maintenant…

Je vous prépare d’ailleurs prochainement une série d’articles sur la façon de se préparer à cet éventuel effondrement !


Sources, pour aller plus loin

[1]Pablo Servigne, ingénieur et chercheur en agro-écologie et Raphael Stevens : Comment tout peut s’effondrer, petit manuel de collapsologie à l’usage des générations présentes (basé sur 1500 articles scientifiques et 200 livres)

[2] Julien WOSNITZA : Comment tout va s’effondrer ?

[3] http://www.fao.org/news/story/fr/item/1141801/icode/ Agriculture et pollution de l’eau

Toutes les vidéos de Pablo Servigne que vous trouverez sur Youtube.

Effondrement des écosystèmes :

[4] https://jancovici.com/changement-climatique/risques/que-risquent-les-ecosystemes-terrestres/

[21] Courrier International, L’effondrement de l’écosystème
https://www.courrierinternational.com/article/2000/11/09/l-effondrement-de-l-ecosysteme

[5] https://jancovici.com/changement-climatique/gaz-a-effet-de-serre-et-cycle-du-carbone/quels-sont-les-gaz-a-effet-de-serre-quels-sont-leurs-contribution-a-leffet-de-serre/

[6] https://www.youtube.com/watch?v=2JH6TwaDYW4 (A quand la rupture énergétique, Jancovici)

[7] https://jancovici.com/changement-climatique/risques/allons-nous-transformer-locean-en-un-lac-dacide/

Déforestation et service rendu par la forêt :

[8] http://envol-vert.org/forets-services/2012/09/la-foret-les-pluies/

[18] Le Monde : La planète a perdu 18 millions d’hectares de forêt
http://www.lemonde.fr/planete/article/2015/09/03/en-2014-la-planete-a-perdu-18-millions-d-hectares-de-forets_4744568_3244.html

Crise économique et pétrole :

Euractiv, Mise en garde FMI : la prochaine crise économique sera plus forte et plus rapide
https://www.euractiv.fr/section/economie/news/imf-warns-of-harder-crisis-as-bullish-ceos-come-to-davos/?hash=26a33ad3-e6dc-4764-b4c5-9a8c1f5fe0b8&utm_medium=social&utm_source=facebook

Forbes, La prochaine crise financière se prépare
https://www.forbes.fr/finance/la-prochaine-crise-financiere-se-prepare/

[9] https://www.youtube.com/watch?v=LnaEsByCmCE Manque de pétrole, Pouyanné patron de Total.

[20] Le Monde, Dossier sur le pic pétrolier
http://petrole.blog.lemonde.fr/peak-oil-le-dossier/

Inondations et agriculture conventionnelle

[11] https://reporterre.net/L-ampleur-des-inondations-est-accentuee-par-les-mauvaises-pratiques-agricoles

[12] http://osonscauser.com/agriculture-industrielle-et-inondations-effets-dramatiques-de-la-destruction-des-sols/

Sous estimation des modèles sur le réchauffement climatique

[13] https://www.generation-nt.com/cnrs-rechauffement-climatique-modele-evaluation-actualite-1955255.html

[14] https://www.generation-nt.com/climat-rechauffement-cop21-pnue-rapport-actualite-1935305.html

[15] https://phys.org/news/2018-07-global-climate.html

Les métaux rares :

[10]Bihouix, ingénieur, L’âge des low-techs.

[16] http://www.liberation.fr/planete/2018/02/01/metaux-rares-un-vehicule-electrique-genere-presque-autant-de-carbone-qu-un-diesel_1625375

[17] https://www.lemonde.fr/asie-pacifique/article/2012/07/19/en-chine-les-terres-rares-tuent-des-villages_1735857_3216.html

 

Problèmes liés au Réchauffement climatique :

[19] http://www.ipcc.ch/pdf/assessment-report/ar5/syr/AR5_SYR_FINAL_SPM_fr.pdf rapport du GIEC

[22] France TV Info, Fonte du permafrost
https://www.francetvinfo.fr/meteo/climat/bulles-souterraines-virus-zombie-et-trous-geants-en-siberie-une-certaine-idee-de-la-fin-du-monde_1573557.html

[23] Le Monde, Fonte du permafrost
http://www.lemonde.fr/planete/visuel/2017/11/14/le-permafrost-l-autre-menace-climatique_5214735_3244.html

[24] Dangers imminents liés au dérèglement climatique, Gaël Giraud économiste,

https://www.youtube.com/watch?v=S8cO0FPTtUg

https://www.youtube.com/watch?v=xmoQav1k5-I 

Images issues du site Pixabay : https://pixabay.com/

 

 

 

Légumes d’été et crêpes de pois chiches – végane

Coucou tout le monde !

On est reparti pour une petite recette faite avec amour !

IMG_1136

 

Alors il vous faudra pour les légumes  (pour 2 personnes) :

  • Un poivron rouge
  • Une grosse patate
  • 2 carottes
  • 1/2courgette
  • 1 petit oignon
  • Des herbes de provence (thym, ciboulette, basilic, romarin)
  • 1 CàS de sauce soja ou du sel
  • 1càc de sirop d’agave (facultatif

On coupe tout les légumes en petit dés ou rectangle (peler l’oignon, les carottes et la patate avant).

On les met dans une casserole, on fait revenir dans un filet d’huile d’olive en remuant. On rajoute un grand verre d’eau, l’assaisonnement (sauce soja, herbes de Provence).

C’est cuit quand les patates sont cuites ! Il faut goûter !!

fullsizeoutput_156

Pour les crêpes de pois chiches à manger avec, il faut (pour 8 petites crêpes de 20cm de diamètre) :

  • 1 grosse gousse d’ail coupée en petits bouts
  • du sel
  • des herbes de provence séchées ou fraiches
  • 160g de farine de pois chiches
  • 2 CàS d’huile d’olive
  • 100ml de crème de soja
  • De l’eau (j’ai fait en fonction de la consistance)

Mélanger la farine, l’ail, le sel et les herbes, ajouter l’huile d’olive et la crème soja, mélanger.

Ajouter ensuite progressivement l’eau en mélangeant, la consistance finale doit être comme de la pâte à pancake, ou la pâte à gâteau. Si c’est trop liquide il faut rajouter de la farine, si c’est trop sec rajouter de l’eau.

Faire chauffer à feu doux une poêle avec un peu d’huile de tournesol, ajouter la pâte quand la poêle est chaude (2mm de pâte sur toute la poêle), quand les bords se détachent retourner la crêpe.

 Mettre les légumes dans la crêpe et manger comme des fajitas !! Bon ap’ !!

 

 

La pleine conscience – gérer nos émotions

J’aborde ce sujet avec vous aujourd’hui parce que je pense qu’une des raisons principales de la violence ou de la négativité sur Terre est liée au fait qu’on ne sait pas ou qu’on ne nous a pas appris à prendre soin de nos émotions, de nos souffrances.

Par exemple, quelqu’un qui va verbalement être violent envers quelqu’un d’autre sans raison apparente n’a peut être tout simplement pas réussi à prendre en charge la peur qu’il a eu quelques minutes plus tôt, et elle ressort plus tard inconsciemment contre quelqu’un d’autre.

Ce qui est puissant dans le fait de vivre en pleine conscience c’est qu’on arrive à être heureux pour ce qu’on qualifierait dans la société « des petites choses ». C’est à dire être conscient de pouvoir toucher de l’eau avec nos mains et d’être heureux pour cela, de se réjouir et d’être conscient de la présence de nos êtres aimés dans nos vies …

IMG_1037

Ralentir permet d’arrêter de faire les choses par automatisme et de les faire vraiment en conscience, que ce soit marcher, se laver les mains, taper à l’ordinateur, faire la vaisselle, respirer…

Concrètement être en pleine conscience c’est être présent à ce qui se passe dans l’instant sans être pris dans ses pensées, vivre vraiment en étant conscient de son corps, de son état d’esprit.

C’est être conscient que vous lisez ces lignes en même temps que vous les lisez, tout en étant conscient de votre corps, de votre environnement physique et mental.

C’est être lucide des pensées et des émotions qui surgissent sans les juger.

C’est lorsque l’on est pas lucide de nos pensées ou émotions qu’on les suit et qu’on génère une certaine forme de violence « inconsciemment ».

Comment faire lorsqu’une émotion surgit ?

J’ai testé la méthode de Thich Nhat Hanh (moine bouddhiste zen, village des pruniers) qui fonctionne bien sur moi, si je la fais vraiment. Après à chacun de voir ce qui fonctionne sur lui, ce qui lui fait du bien et lui amène du bonheur et de la joie !

 Il s’agit lorsqu’une émotion, en général désagréable, survient de la reconnaître : « bonjour petite colère » par exemple.

Puis de prendre soin d’elle, comme un petit bébé, au lieu de la rejeter.

En prenant soin d’elle, on fait venir l’énergie de la pleine conscience, on est vraiment là avec cette émotion, on l’écoute, on l’entoure d’amour « Bonjour petite colère je sais que tu es là, je vais prendre bien soin de toi, on va regarder le ciel ensemble et respirer en pleine conscience »

On peut également aller marcher en pleine conscience en prenant soin de notre émotion ; on est conscient du sol sous nos pieds, de notre environnement, de la chance que l’on a de pouvoir respirer et marcher sans difficulté, de voir le ciel, les nuages, les arbres ensemble …

En général, l’émotion s’estompe et se fond dans l’amour et la pleine conscience. C’est à ce moment là qu’il peut être intéressant de voir d’où vient cette émotion, qu’est ce qui l’a généré ? De regarder en profondeur pour changer nos habitudes, nos façons d’être, de penser afin de ne plus nourrir les graines de colère, de peur…

Cela peut aboutir au fait de ressentir le besoin d’exprimer le fait d’avoir été blessé à la personne qui nous a blessé par exemple.

En nous nous avons toutes les graines possibles celles qui nous font du bien, celles qui nous sont désagréables.

Ce qui fait du bien en général c’est la joie, l’amour, la paix, le bonheur … Ce sont ces graines là qu’il faut que l’on arrose souvent.

Par exemple en faisant une petite méditation en pleine conscience :

« J’inspire je suis consciente des graines de bonheur en moi, j’expire je me sens heureuse » ou encore « J’inspire je suis consciente des graines de joie qui sont en moi, j’expire je me sens joyeuse »

Nous pouvons faire ce petit exercice n’importe quand dans la journée pour nous apporter du bonheur.

fullsizeoutput_14e

Le sourire aussi est très puissant, on peut dans la journée essayer de détendre le corps, en le remerciant de tout ce qu’il fait pour nous « merci petit corps de si bien fonctionner et de me permettre de vivre ces expériences sur Terre » et en souriant ça lui permet de mieux se détendre.

On peut faire cela à chaque fois que l’on sent que l’on est tendu ou moins dans le présent, pour revenir dans l’instant.

Une fois qu’on a réussi à agir comme cela face à nos propres émotions désagréables, on va pouvoir comprendre que l’autre personne ne veut pas nous faire du mal mais qu’elle ne sait simplement pas s’occuper de ses souffrances ou émotions.

A ce moment là la compassion est présente parce qu’on sait combien c’est difficile de gérer ces émotions quand on ne sait pas comment faire !

On peut lorsque l’on est en pleine conscience choisir de ne pas perpétuer la violence en comprenant l’autre.

Par exemple une caissière ou un caissier qui nous parle de manière désagréable, on peut inspirer et expirer en pleine conscience et voir en profondeur qu’elle/il a peut être eu une dure journée, des gens qui n’ont pas été gentils avec elle/il, une bonne dose de stress qu’elle/il n’a pas appris à gérer ou qu’elle/il n’a pas pu gérer.

On peut alors choisir de lui envoyer de la compassion via notre compréhension.

En lui répondant gentiment et en ne générant pas à nouveau de la violence qui sera donnée à une autre personne et ainsi de suite.

On stoppe la chaine de violence et si on en ressent le besoin on peut également prendre soin de l’émotion que cela à généré en nous.

fullsizeoutput_153

Avec la pleine conscience on peut regarder les choses en profondeur, prendre le temps de voir que dans notre thé il y a de l’eau, l’eau qui a circulé dans les poumons de tous les êtres, les nuages, les océans, les arbres…

On peut voir le circuit d’un aliment que l’on mange : quelqu’un l’a planté, il y a le soleil, l’eau, la terre, le vent à l’intérieur, puis quelqu’un la cueilli puis il a été transporté (camion, avion, bateau) jusqu’au magasin.

En conscience on peut alors faire le choix de l’aliment qui a engendré le moins de destruction, celui qui a reçu le plus d’amour et généré le moins de souffrance …

Et on peut faire ce chemin mental pour tout, ce qu’on fait, ce qu’on utilise, ce qu’on pense…

Faire la paix avec les autres

Une des façons de se réconcilier avec quelqu’un est de lui exprimer que l’on a été blessé sans lui faire de reproche et de le faire lorsque nous avons déjà pris soin de nos émotions (voir plus haut).

En commençant par lui exprimer les choses bien qui sont en lui, qu’il a fait pour nous : on arrose les bonnes graines.

Ensuite on exprime sa blessure sans reproche, on explique comment on fonctionne, on ouvre la communication, parce que souvent il s’agit d’une incompréhension entre les deux parties. Le but est de réussir à comprendre l’autre et que l’autre nous comprenne.

Nous ne fonctionnons pas tous pareil, quelqu’un peut être blessé par quelque chose qui ne vous blessera pas et vice versa… Cela peut notamment être du à nos blessures d’enfance non résolues ou tout simplement à des modes de fonctionnement différent.

IMG_1035

S’occuper de notre enfant intérieur

On a tous plus ou moins vécu des choses difficiles durant notre enfance que l’on a pas pu régler à cette période là.

Une des façons de nous guérir de cela est de reconnaître lorsqu’une situation fait resurgir en nous cette blessure et de regarder ce que cela génère comme émotions.

Ensuite on prendra soin de nos émotions et on pourra également parler à notre enfant intérieur, la petite fille ou le petit garçon que l’on était. En le rassurant « je ne me suis pas occupé de toi à cette période mais maintenant je suis là, je vais t’écouter et bien prendre soin de toi », en respirant en pleine conscience avec lui … Ou en lui écrivant une lettre…

Puis on pourra aller regarder en profondeur ce qui à cette époque nous a blessé, comprendre la situation avec du recul, comprendre la personne qui nous a blessé, voir qu’on a tous fait ce qu’on a pu, pardonner si ce n’est déjà fait…

IMG_1036

 

D’autres techniques pour gérer ses émotions 

  • Écrire ce qui ne va pas, puis brûler le papier
  • Voir en l’autre les choses belles qu’il fait, la beauté de ce qu’il est au lieu de voir que les choses négatives.
  • Tenter de comprendre l’autre (notamment lorsqu’il génère de la négativité)
  • Anticiper positivement la journée, se dire que tout va bien se passer, mettre nos pensées de notre côté en positivant.
  • Réussir à créer une habitude qui nous rappelle d’être en pleine conscience notamment quand une émotion survient.

N’hésitez pas à laisser en commentaire si vous avez des conseils pratiques pour gérer nos émotions, nos souffrances, pour ne pas perpétuer la chaîne de souffrance et arroser les bonnes graines qui sont en chacun de nous !

Sources

Prendre soin de l’enfant intérieur, faire la paix avec soi, Thich Nhat Hanh

La peur, Thich Nhat Hanh

La colère, Thich Nhat Hanh

La sérénité de l’instant, Thich Nhat Hanh

Mon expérience personnelle

Steak de haricot rouges- vegan

Salut à tous !

C’est ma semaine cuisine avec ce beau soleil, ces jolies fleurs qui sentent bon, ah le printemps, c’est le bonheur !!

Alors je vous amène on va se faire des bonnes petites galettes aux haricots rouges !

fullsizeoutput_14a

Ingrédients pour 12 galettes (4cm de diamètre)

  • De l’amour bien sûr !
  • 1 bel oignon
  • de la ciboulette, du thym (facultatif)
  • du piment et du poivre, du sel
  • 1 petit verre de farine (ici maïs et blé complet): acides aminés
  • 400g de haricots rouges cuits  (l’équivalent d’une petite boite) : acides aminés (à combiner avec une céréale complète)
  • 1CàS de graines de lin moulues ou de graines de chia dans 3CàS d’eau : oméga 3

La Recette

On mixe l’oignon coupé avec les haricots rouges et la ciboulette fraiche.

Dans un bol on laisse reposer les graines dans l’eau 10 min environ.

Dans un saladier on mélange la mixture avec les graines trempées dans l’eau, le sel, le poivre et le piment au goût, le verre de farine, la ciboulette et le thym.

La texture doit tenir si elle est trop liquide rajouter de la farine si elle est trop épaisse rajouter un peu d’eau.

Dans une poêle ajouter un peu d’huile de tournesol, feu au minimum, une fois chaude ajouter 1 CàS du mélange et étaler un peu de sorte à ce qu’il y ai 1/2cm d’épaisseur. Retourner au bout de 2 minutes environ (ça dépend du type de poêle et de feu donc à adapter!)

Ensuite on peut servir avec une sauce tomate dans un burger, avec une sauce tomate et une céréale complète (riz, épeautre, quinoa..), avec de la salade !

 

Et Voilou ! Bon ap’

 

De l’art végane c’est possible ! Fournitures véganes – liste de marques

Salut à toutes et à tous,

Je cherche activement depuis quelque temps des marques qui proposent de la peinture, des pastels, des toiles etc… dénués de produits ou dérivés de produits animaux. Pour pouvoir faire de l’art sans faire de mal aux animaux !

J’ai trouvé surtout des sites anglophones, et un forum francophone traitant du sujet, autant dire qu’il n’y a pas grand chose. J’ai donc décidé de synthétiser les informations ici.

Venons en au fait : Est ce que vous avez déjà vu à l’arrière d’un stylo, d’une boite de crayons de couleur ou de peinture la liste des ingrédients utilisés ? Et sur le papier d’art que l’on utilise ? Non il n’y a absolument aucune info !

Et pas d’info = il peut potentiellement y avoir des produits d’origine animales et des tests sur les animaux …

Il faut donc aller chercher l’info et le seul moyen est de contacter la marque en question (via mail, facebook …) ou de trouver des sites où quelqu’un a déjà contacté la marque.

fullsizeoutput_12e

Dans quoi pouvons nous trouver des ingrédients d’origine animale ?

  • Dans les pigments : Noire d’ivoire (ivory black) ou noir d’os (bone black) sont fait à partir d’os carbonisés (2)
  • le fiel de boeuf (vésicule biliaire/ox gall) qui peut être contenu dans le papier, les crayons, l’aquarelle … (1,2,4,6)
  • La colle de peau de lapin comme enduit blanc posé sur les toiles pour éviter que l’œuvre craquelle avec le temps. (1,2,4,6)
  • La cochenille, qui est un insecte, peut être utilisée pour obtenir la couleur rouge des peintures ou un colorant alimentaire, cosmétique ou pharmaceutique. Il existe des élevages utilisent ces insectes, les dessèchent et les ébouillantes pour cela. (3)
  • Shellac qui est une substance résineuse sécrétée par la cochenille. Elle permet de donner une finition brillante ou utiliser en tant que liant. (1,6)
  • La cire d’abeille (beeswax) souvent contenue dans les crayons, les pastels (1,6)
  • Le miel est utilisé en tant que conservateur ou pour donner plus d’éclat et de douceur à la couleur. (1,6)
  • La caséine qui est une protéine du lait de vache, elle est utilisée comme liant dans les crayons ou comme colle. (1,6)
  • La gélatine qui provient de la peau, tendons, ligaments, os bouillis est utilisée pour fabriquer du gesso traditionnel ou du papier aquarelle (dans certaines marques).
  • L’encre sépia est à base d’encre de seiches ou de calamars (2)
  • dans les pastels gras ils peuvent contenir de la graisse animale et de la cire d’abeille (2, 4)
  • L’encre de chine ou l’encre indienne peuvent contenir de la colle de poisson, de la gélatine, du fiel de boeuf et de l’os carbonisé (2)
  • Pinceau en poils naturels veut dire en poil d’origine animale (d’écureuil, de poney, de martres, visons, blaireaux, cochons, chèvres, chameaux) ils sont issus d’élevages d’animaux à fourrure enfermés dans des cages et tués violemment (électrocution anale, gaz…pour garder la qualité de la fourrure) ou d’élevages destinés aux abattoirs …
  • la peinture tempera à base d’œuf ou de colle de peau d’animal. (5)

Dans quoi n’y a-t-il pas d’ingrédients d’origine animale ?

  • le graphite qui est un ingrédient minéral (2,4)
  • les pinceaux synthétiques (1,2,4,6) où la colle qui lie les éléments et les éléments sont véganes.
  • le vernis damar : fabriqué à partir d’une plante (2)
  • Certains fixatifs d’origine synthétiques (2)
  • l’encre de brou de noix (2,4,1)
  • les toiles brutes coton, lin, chanvre (2)
  • le charbon qui n’est pas fait à partir d’os mais à base végétale (2)
  • Le Fusain : issue de branche d’arbres (saules, tilleul, noyer…) carbonisée (4)
  • La Sanguine : produite traditionnellement d’une roche (l’hématite) contenant de l’oxyde de fer (4)
  • La Pierre noire : l’ampélite est un mélange naturel de carbone et d’argile, peut également contenir des fossiles marins, c’est une sorte de mine de crayon naturelle. (4)
  • Craie blanche : est une roche sédimentaire calcaire constituée d’argile et de carbonate de calcium issu de l’accumulation et la sédimentation d’algues, d’animaux marins fossilisés et de coquillages fossilisés durant la période Crétacée il y a 145 millions d’années.
  • Les versions végétales ou synthétiques de tous les produits contenant des ingrédients d’origine animale !!

Passons maintenant à la liste des marques et des produits véganes qu’elles proposent :

Note : Je pense qu’il est plus judicieux de préférer une marque d’une petite entreprise transparente qui utilise plutôt des produits végétaux, minéraux respectueux de l’environnement, de l’humain et des animaux. Mais également qui sait que ses matières premières et ses produits finis ne sont pas testées sur les animaux.

Sommaire

Papiers, toiles

Bockingford (7)

Le Papier aquarelle bockingford est végane.

Canson (7, 1, 12)fullsizeoutput_13a

  • Papier aquarelle moulin du roy est végane, il est enduit avec de l’amidon et pas de la gélatine, naturellement blanc, sans acide et sans agent de blanchiment.
  • Les papiers canson XL séries sont tous véganes même le papier aquarelle, il y a aussi un bloc de papier 100% recyclé, sans acide.
  • Papier aquarelle Héritage et Montval de canson sont véganes.

Colors of nature (10)

  • Tous les papiers sont véganes   Voir ici.
  • Les produits sont non toxiques, non testés sur les animaux, véganes et respectueux de l’environnement.

Cultura :

fullsizeoutput_144

  • Le bloc pastel couleur chaude est végane (message téléphonique du 13 février 2018)

Strathmore (12)

  • Tous les papiers sont véganes (apprêté avec des produits synthétiques ou à base de plante) sauf 500 séries Gemini watercolour paper (papier aquarelle).
  • Ils ne testent pas sur les animaux. (message facebook du 4mars 2018)

Fabriano (12)

  • Tous les papiers sont véganes sauf Secolo XIII, Romo, Esportazione

Legion (12)

  • Stonehenge Aqua Watercolor Paper (papier aquarelle)

Daler rowner (11)

  • Tous les supports de peintures et accessoires sont véganes sauf Saunders Waterford paper (enduit à la gélatine), les toiles canvas panels (la colle est un dérivé d’animal) et l’enduit à base de colle de peau de lapin. Aucun de leur produit n’est testé sur les animaux.

Crawford and black, Boldmere (1) :

  • gamme du site the works

EPSON (1) :

  • papier photo et encres sont véganes (message facebook du 4 mars 2018)
  •  » Bonjour, Nos consommables ne contiennent aucun produit d’origine animale. Par ailleurs, nous testons nos produits conformément aux exigences légales européennes (lignes directrices OCDE) afin de vérifier et de garantir la sécurité de nos clients. Notre politique s’oriente vers le remplacement de l’expérimentation animale par des méthodes alternatives, dans la mesure où elles sont approuvées par les lignes directrices de l’OCDE pour les essais de produits chimiques. EPSON a adopté des méthodes d’essai alternatives dès 2002, date d’approbation de tests relatifs à la sensibilisation cutanée en Angleterre et en Allemagne, ce, afin de réduire les tests sur animaux. Entre autres, nous assurons une bonne transmission des informations toxicologiques de chaque composition de manière à participer à la baisse de l’expérimentation animale. Cordialement, L’équipe Epson France »

Hahnemuhle (8) :

  • tous les papiers FineArt (dont le papier en bambou demande moins d’eau, pas de pesticide ni d’engrais pour la fabrication contrairement au coton …) sont véganes sauf Photo Silk Baryta and PastellFix.
  • Tous les technical papers (papiers techniques) et toiles (canvas) sont véganes

Natural earth paint (19) :

  • Rouleau de coton bio pour faire sa toile
  • Kit complet pour mélanger sa peinture (accessoires)
  • Ne teste pas sur les animaux, respectueux de l’environnement

Letraset (1) :

  • Le papier est végane et non testé sur les animaux.

Winsor Newton (1) :

  • Les toiles (canvases) : enduit à l’acrylique, et 2 couches d’un gesso acrylique.
  • Le papier aquarelle sauf le Papier aquarelle Artists, Papier Saunder’s Waterford , Cotman papier aquarelle.

Pinceaux

Colors of nature (10)

  • Pinceaux. Véganes et non testés sur les animaux.

Daler rowner (11)

  • Pinceaux Dalon et Cryla, et series 260, 270 & 280.
  • non testé sur les animaux

Crawford and black, Boldmere (1) :

  • gamme sur le site the works

Da vinci (8) :

  • tous les pinceaux en pur synthétique sont véganes :  Casaneo (pinceau aquarelle), Nova Synthetics, Spin Synthetics, Cosmotop Spin, Cosmotop series 5040, Pinceau à effet et spalters à peignes, Vario Tip, Top Acryl, Grigio Synthetics, College /Forte Acrylics, Impasto Top Acryl II, Junior Synthetics, Forte Synthetics, Forte Basic, Fit for school and hobby(école et loisirs créatifs), Paint-finger, Manolino, Primo Synthetics.

Jakson’s (20) :

  • Les pinceaux sont fait avec la meilleure qualité synthétique disponible, aucune partie du pinceau ne contient de produit d’origine animale.
  • Non testé sur les animaux.
  • C’est vrai pour la gamme de pinceau : Jakson’s studio synthétic watercolour (aquarelle), Jakson’s Agoya, Raven, Hinku, Procryl, Onyx.

Lascaux (8) :

  • les pinceaux synthétiques sont véganes.

Natural earth paint (19) :

  • Pinceau de peinture naturel, véganes, en bambou.
  • Non testé sur les animaux.

Winsor Newton (1)

  • Toutes les gammes de pinceaux sont véganes sauf Series 7, Series 7 Miniature, Series 16, Series 3A Designers’ Sable, pinceau en martre Kolinsky Sable, Pinceaux en poils de petits gris, Blaireau en poils de Poney & poils de chèvres, Blaireau en poils de chèvres, Sceptre Gold II, Pinceau en soie de porc Artists,  Winton en soie de porc, Azanta en soie de porc.

Résines, polymère d’argile, silicone, carré de feutre

Artresin (1)

Tout est végane et non toxique, il s’agit d’une résine que l’on peut poser sur tout œuvre d’art, photo …

EASY MOLD SILICON PUTTY (1)

Silicone pour faire des boutons, des bijoux ou ce que l’on souhaite, pas toxique (d’après leur site). Pas de test sur les animaux, produits véganes.

Résine pour bijoux envirotex (1) : véganes

Katopolyclay (1) :

  • Polymère d’argile pour faire des bijoux ou autres création, totalement végane, voir ici.

Hobbycraft (1):

  • Les carré de feutre ou feutrine sont sans laines, à base d’acrylique
  • Ils font aussi de la cire de soja pour les bougies

Pigments, encres, enduits, fixatifs, aérographie

C.Kreul (8):

  • Solo Goya Fixatif

Clearsnap holding (1)

  • Encres colorés, accessoires, tout est végane et non testé sur les animaux.

Daler rowner (11)

Colors of nature (10) :

  • Tous les Pigments sont véganes, non testé sur les animaux.

Boldmere (1) :

  • gamme présente sur le site the works

FINETEC Pearl Colors  (16):

  • Pigments véganes pour calligraphie, la peinture ou autre. Fait à partir de gomme arabique et de pigments mica (origine minérale) qui ne s’oxyde pas.

Natural earth paint (19) :

fullsizeoutput_12b

  • Kit eco gesso : pour faire son enduit écologique, naturel, végane.
  • Médium d’empâtement naturel, pour créer du relief, végane, écolo, non toxique.
  • Huile de noix
  • Pigments naturels, véganes, non toxiques, écolo
  • Marque qui ne teste pas sur les animaux.

Jacquard (21) :

  • Leurs encres et leurs pigments sont véganes mais pas leur encres d’impression.

Krylon (2) :

  • Faible odeur, finition claires Aérosol spray gloss : spray fixatif

Lascaux (8) :

  • Les encres, vernis, fixatifs et les médiums sont véganes

Gamblin (7) :

  • Pva size pour coller le support à la place de la colle de peau de lapin.
  • Fait à base d’acétate de polyvinyle et d’eau, évite les moisissure et craquelures

Golden qor (7) :

  • Aquarelle ox-gall (Vésicule biliare) synthétique utilisée comme agent mouillant

Royal talens (8) :

  • Ecoline inks in jar (encres en pot)

Schmincke (22) :

  • Série 18 Pigments sauf le 18723 Noir d’ivoire (Ivory black)
  • Série 28 : Aero color professional (peinture pour aérographe)

Winsor Newton (1) :

  • Gamme de Pigment Artists (support sec ) sauf Noir d’ivoire, Carmine
  • Marque qui ne teste pas sur les animaux (message facebook du 6mars 2018)

HP :

  • Teste sur les animaux mais l’encre est végane…

Leur réponse sur facebook le 16 Février 2018 : « Bonjour, Bien que nos produits ne contiennent aucun produit dérivé des animaux, ou utilisent des produits animaliers dans le processus de fabrication, HP ne déclare généralement pas nos produits comme «végétaliens» parce que la réglementation nous oblige à effectuer une certaine quantité d’essais de nouveaux composants de l’encre sur les animaux.
Cette page vous donnera plus d’information sur ce sujet : https://support.hp.com/us-en/document/c00029051
Cordialement,
Alucard, HP France

Colles, vernis, nettoyant pinceau

C.Kreul (8) :

  • Hobby Line Art Potch (Vernis et colle)
  • Hobby Line colle spéciale photo transfert potch
  • Hobby Line Gemstone Glue : colle pour pierre précieuse
  • Solo Goya Glossy Varnish (Picture Varnish; Gemäldefirnis)
  • Solo Goya Matt Varnish (Picture Varnish; Gemäldefirnis)
  • Hobby Line vernis acrylique brillant, satiné et mat

Diamond glaze (1) :

  • colle utilisable pour de nombreux types d’artisanat.

E6000 (1) :

  • fabriqués uniquement avec des produits chimiques. Colles pour divers usages (bijoux, chaussure…)

Liquitex (8) :

  • Les médiums et les vernis sont véganes.

Natural earth painting (19) :

  • Marque qui ne teste pas sur les animaux
  • Colle naturelle écologique végane à base de méthyl cellulose
  • Eco-résoudre (éco-solve), nettoyant naturel, végan, non toxique pour pinceau …

G S hypo (1) :

  • Colle forte pour bijoux GS hypo cement

Scrapbooking, ruban adhésif

3L  (1) :

  • Tous les produits 3L dont le ruban adhésif Scrapbook  3L et  HomeHobby de 3L.

Ducktape (1) :

  • ruban adhésif de masquage

Sellotape (1) :

  • Ruban adhésif végane

Impérméabilisants

3M (1) :

  • La gamme Scotchgard est végane

Nikwax (1) :

  • Imperméabilisant (waterproofing) non toxiques, sans fluorocarbure, sans émission de COV (composé organique volatile), sans solvants toxiques, respectueux de l’environnement, végane.

Art sur Textile

C.Kreul (8)

Tulip Fabric (1) :

  • Les peintures pour textiles sont véganes

Peinture sur petits personnages

Coat d’arms (9) : tous les ingrédients sont synthétiques.

Crayons de couleurs, à papier et graphite

Caran d’ache (1)

  • Crayons de couleur Luminance 6901
  • Crayons Museum Aquarelle
  • Les crayons Supracolor Soft (mine soluble)
  • Crayon de couleur aquarelle Prismalo
  • Crayon de couleur aquarellable Swisscolor / Fancolor Soluble

Crawford and black et Boldmere (1) :

  • gamme de crayons sur le site the works

Derwent (6)

  • Tous les crayons Coloursoft
  • Tous les crayons Inktense
  • Tous les crayons Graphitint
  • Tous les Art Bars
  • Tous les crayons Aquatone
  • Tous les crayons Metallics
  • Tous les crayons Graphitone
  • Tout les crayons Pastels  Pastel blocks
  • Tous les crayons Charcoal et XL Charcoal Blocks
  • les crayons Graphic  suivants B, HB, F, H, H3, H4, H5, H6, H7, H8, et H9
  • Ne teste pas sur les animaux confirmé par message facebook du 7 mars 2018 et pièce jointe avec la liste ci-dessus des crayons véganes.

Faber Castell (15) :

  • tous les crayons, feutres et les gommes sont véganes sauf les crayons à la cire d’abeille.
  • Ils ne testent pas sur les animaux et ne mettent pas de caséine dans leurs emballages. (message facebook du 4mars 2018 et dans la FAQ de leur site)

Lyra : voir ici

  • Lyra graduate aquarelle
  • Lyra crayons 3 en 1
  • Gamme Lyra ferby, lyra super ferby, lyra colour giant
  • Lyra groove (slim, graphite)
  • Lyra rembrandt polycolor
  • Lyra Néon, lyra super ferby graphite : crayons à papier

Staedtler (1) :

  • Criterium apparemment peuvent ne pas être végane donc dans le doute, on évite.
  • Crayon black lead (crayon à papier graphite)
  • Ne teste pas sur les animaux mais achète des matières premières qui peuvent être testés… donc flou (voir plus bas leur mail)

Stylos

C.Kreul (8)

  • Kreul Pic Tixx pen, sauf  Pic Tixx bougie stylo.

Faber Castell (15) :

  • tous les stylos sont véganes, ne teste pas sur les animaux.

Pilot (12) :

  • Tous les stylos sont véganes

Zebra (1) :

  • Tous les stylos Zebra sont véganes mais pas leurs marqueurs (il y a de la laine dans la pointe)

Tombow pens (1) :

  • Tous les stylos, les gommes, les correcteurs et les colles sont véganes, les crayons à papier et crayons de couleurs ne le sont pas.
  • la marque ne teste aucun produits sur les animaux, confirmé par message facebook du 7 mars 2018. « Thank you for reaching out about this. All of our products, except for our drawing pencils, are vegan friendly and none of our products are tested on animals. Thank you! The Tombow Team« 

Entreprise Mitsubishi (1) :

fullsizeoutput_126

  • Stylos posca, uniball, jetstream, white notebook sont véganes.

Marqueurs, surligneurs

C.Kreul (8)

  • Solo Goya Triton peinture Acrylique Marqueur

Chameleon pens (8) :

  • Marqueurs à l’alcool non toxiques, utilisable sur de nombreux supports et permettent de faire des dégradés. Encres rechargeables, mines échangeables, véganes.

Delta marqueurs (8) :

  • marqueurs à l’alcool

Edding (1) :

  • surligneur et marqueurs sont véganes, ils sont fait à partir de matières recyclées et sont rechargeables, voir ici .

Kuretake (8) :

  • Acrylista (marqueurs)
  • ne teste pas sur les animaux

Letraset (1) :

  • Les marqueurs sont véganes et non testés sur les animaux. Ils sont à l’alcool ou à l’eau.

Tulip fabric (1) :

  • Les marqueurs et les peintures sont véganes

Stylefile (publikate)  (8) :

  • Marqueur Style file (à base d’alcool)
  • Papier pour marqueur sketch-pads
  • Les blocs sketch-books

Gomme, compas, taille crayons

Staedtler (1) :

  • gommes
  • compas
  • taille crayons

« Nous vous confirmons que STAEDTLER ne réalise aucun test sur les animaux que ce soit sur les produits finis ou sur les matières premières.

Toutefois, les composants de nos produits sont soumis à la législation sur les produits chimiques (REACH) en Europe. Ce qui signifie que les substances doivent être testées par les fabricants. Ce qui n’exclut pas les tests sur les animaux.

De même pour les matières premières que STAEDTLER achète, il ne peut être garanti que les produits soient complétement exempts de matières premières d’origine animale.  » Catherine Rézeau  pour Staedtler par mail du 7 février 2018. 

Aquarelle

Colors of nature (10)

  • Aquarelle végane, non testé sur les animaux.

Boldmere (1) :

  • gamme du site the works

Daveliou (12) :

  • aquarelle, non toxique pour les enfants et véganes, non testé sur les animaux.

Holbein (17) :

  • peinture aquarelle produite sans utiliser de produits d’origine animale ou autres agents dispersant.
  • Toutes les couleurs sont véganes sauf  Noir d’ivoire PBk9 (fait avec des os carbonisés)

Kuretake (7) :

  • Gansai Tambi aquarelle (watercolor) sont véganes et non testés sur les animaux.

Schmincke (22) :

  • Akademie aquarelle : série 16

Stockmar  :

Lukas (7):

  • Aquarelle lukas 1862 sont véganes sauf la couleur noir d’ivoire.

Winsor Newton (1) :

  • Cotman Aquarelle sauf nuance de vert de guignet (Viridian Hue), terre d’ombre naturelle (Raw Umber), noir d’ivoire (Ivory Black)
  • pas de test sur les animaux

Peinture à l’huile

Daler Rowner (11)

  • Toutes les couleurs de la peinture à l’huile (artist paint oil) sauf l’ivory black et le blue black
  • Toutes les couleurs de la peinture à l’huile georgian sauf l’ivory black, vert de prusse (Prussian Green) et Coeruleum Hue.
  • Pas de test sur les animaux

fullsizeoutput_132Daveliou (12) :

  • peinture à l’huile non toxique et végane, non testé sur les animaux. (point négatif : emballage plastique + carton)

Natural earth paint (19) :

  • Kit pour fabriquer sa peinture à l’huile végane, écologique, non toxique.
  • Végane, ne teste pas sur les animaux

Schmincke (22) :

  • Akademie oil colour : série 41
  • College oil : série 31

Winsor et Newton (1) :

  • La gamme Artists’ Oil Colour sauf Blue Black, Carmine (genuine, discontinued), Ivory Black.
  • La gamme Artists’ Oilbar sauf Noir d’ivoire (Ivory Black), gris de payne (Payne’s Gray)
  • La gamme Winton Oil Colour  sauf Noir d’ivoire, Terre d’ombre naturelle (Raw Umber)
  • Griffin Alkyd Fast Drying Oil Colour range sauf Ivory Black
  • Artisan Water Mixable Oil Colour range sauf Ivory Black
  • Ne teste pas sur les animaux


Pastels

Caran d’ache (1)

  • Neopastel à l’huile
  • Neocolor II ( pastel à la cire aquarellable)

Colorfin (8)

  • Pastels soft

Boldmere (1) :

  • toute la gamme présente sur le site the works

Derwent (6) :

  • tous les crayons pastels et les pastels en bloc
  • pas de test sur les animaux

Winsor Newton (1) :

  • Pastels soft (secs)
  • pas de test sur les animaux

Schmincke (22) :

  • Série 17 : pastels sauf le 17099 D black noir

Reeves (1) :

  • Pastels softfullsizeoutput_128

Rembrandt (4) :

  • Les pastels soft sont véganes

Lyra (1) :

  • Lyra Polycrayons soft (pastels secs)

Gouache

Caran d’ache (1) :

  • Gouache

Daler rowner (11) :

  • Toutes les couleurs de la gouache designer’s sauf le Gris neutre 2, gris de payne, noir de bougie, Gris froid 1,2, & 3 et le  Gris chaud 1,2, &3.
  • pas de test sur les animaux

Schmincke (22) :

  • Série 22 : Akademie gouache depuis mai 2013
  • Peinture à base d’eau pou support lin : College linol, série 39

Lascaux (8) :

  • Gouache

Peinture acrylique

Academy acrylic paint, grumbacher art (7):

Toutes les couleurs sauf :

Burt Sienna, Burnt Umber, Cadmium Red Medium Hue,, Thalo Gold, Warm Gray, Payne’s Gray, Dioxazine Purple, Grumbacher Red, Ivory Black, Naples Yellow Hue, Raw Umber, Thalo Silver, Thalo Blue.

Amsterdam (1)

La Peinture acrylique standard series est végane, cette marque ne teste pas sur les animaux.

C.Kreul (8)

  • Solo Goya peinture acrylique
  • Solo Goya Art Acrylique Basic

Crawford and black , Boldmere (1) :

  • gamme de peinture acrylique sur le site the works

Daler Rowner (11)

  • Toutes les couleurs system 3 sauf  Raw Sienna
  • Toutes les couleurs Cryla et Cryla flow sauf l’Ivory Black;
  • pas de test sur les animaux

Daveliou (12) :

  • peinture acrylique non toxique et végane.

Docrafts’ Artiste Acrylic Paint (13) :

  • Peinture acrylique non testée sur les animaux et végane, c’est écrit sur leur site internet pour chaque couleur voir ici.

Golden :

  • Gamme de peinture acrylique véganes sauf les produits noté ici sur leur site
  • Ils ne testent pas sur les animaux mais les matières premières ou les composants de base ont pu être testés pour être sur le marché (voir sur leur site).

Jacquard (21) :

  • Peinture acrylique véganes, peinture sur textile véganes
  • Tous leurs produits sont véganes sauf leurs pinceaux, encre d’impression, leurs cires et leurs soies.

Lascaux (8) :

  • Peinture acrylique végane sauf la couleur acrylique résonnance black.

Liquitex (8) :

  • Peinture acrylique, peinture en bombe sans cadnium (métaux lourds), véganes sauf l’ivory black PBK9

Sennelier (1) :

  • La peinture acrylique abstract est végane.

    Réponse par message facebook du 7 février 2018 : « Non, les produits ne sont pas testés sur des animaux, mais l’aquarelle contient du miel et le noir d’ivoire est obtenu à partir d’os calciné. » 

Schmincke (22) :

  • Akademie acryl colour : série 23
  • College Acrylique: série 33
  • Primacryl : série 13 sauf 13792 Ivory Black

Winsor et Newton (1):

  • la gamme Artists’ Acrylic Colour, Finity sauf Ivory Black, Payne’s Gray
  • la gamme Galeria Acrylic Colour sauf Ivory Black, Payne’s Gray
  • ne teste pas sur les animaux

Calligraphie et feutres pinceaux

Crawford and black (1) :

  • gamme présente sur le site the works

Winsor et Newton (1) :

  • La gamme d’Encres de calligraphie (calligraphy inks)
  • Ne teste pas sur les animaux

Mozart (1) :

  • Duo stylo pinceau- stylo : véganes

Kuretake (8) :

  • Kuretake Fude Pens, (feutre pinceau pour calligraphie) sauf le stylo Fountain pen de la série Shikatsuno, et les stylos- pinceaux Fountain Brush pens car le pinceau est en poils d’animal.
  • ZIG Waterbrush H20 (stylo pinceau)
  • ZIG Clean Color Real Brush (stylo pinceau de couleurs)
  • ZIG Kurecolor (feutres pinceau double pointe)
  • ZIG Cartoonist Ink (encre), sauf l’encre Sumi
  • Marque qui ne teste pas sur les animaux

Lyra (1) :

  • Lyra Feutres Hi-Quality Art  sont véganes
  • Lyra Feutres pinceaux Aqua Brush Duo sont véganes

Royal Talens (8) :

  • Ecoline feutres pinceaux (brush pens) sont véganes.

Speedballart :

  • Liste d’encres et de bloc pour calligraphie véganes ici

Art spécial enfants

Okonorm (18) :

  • Peinture au doigt (Finger paints) : couleur lila, rose, violet et bleu clair
  • Kit de peinture aquarelle naturelle (natural watercolor paintbox)
  • Feutres à l’eau
  • Marqueurs pour T-shirt
  • Stylo à l’eau (aqua pen)
  • Feutres avec effaceurs
  • Pâte à modeler (eco modelling clay)
  • Craies naturelles (natural pavement chalk)
  • Colle multi usage biodégradable
  • Colle à papier
  • Feutres avec baguette magique

Cette marque est respectueuse de l’environnement, non testés sur les animaux, produits non toxiques et véganes ci dessus.

Mercurius :

Melissa and Doug (26)

  • Crayons véganes non toxiques.

Natural earth paint (19):

  • Tous les produits pour enfants sont véganes, non testés sur les animaux, non toxiques et respectueux de l’environnement sauf le kit de peinture naturelle visage qui contient de la cire d’abeille.

Play doh (1) :

  • Leurs produits ne contiennent pas d’ingrédients d’origine animale mais bon…

We can too  (27) :

  • Finger paint (peinture au doigt) : vegan bio, sans gluten ni sucre ni additif toxique
  • Veggie sidewalk chalk (craie) : vegan, bio, sans gluten, ni sucre, ni additif.

Peintures d’intérieurs ou extérieurs

Lakeland paints (1):

  • Peintures sans solvants et sans émission de COV (composé organiques volatils nocifs pour la santé), bio et véganes.

Ronseals (1) :

  • Peintures véganes

Biologement (23) :

  • Ne teste pas sur les animaux, les peintures sont véganes sauf quelques une avec de la caséine vérifiez bien la fiche technique de la peinture que vous choisirez il y a la composition.

Kensai (24) :

  • Propose des peintures bios, végétales, sans émission de COV pour chaque peinture il y a la composition donc à vérifier quand vous achetez.

Naturehome (25)

  • leur peinture pour bois végétale, leur laque pour bois végétale et leur vernis bio pour bois sont véganes.

Cette liste va forcément évoluer avec le temps.

N’hésitez pas à partager si vous avez contacté d’autre marques !

Sources

(1) https://veganwomble.co.uk/veganartandcraftsupplies/

(2) http://emptyeasel.com/2009/01/29/the-vegans-list-of-art-supplies-art-products-free-of-animal-ingredients/

(3) https://www.futura-sciences.com/sciences/dossiers/physique-couleur-mysteres-757/page/9/

(4) http://vegan-art.forumactif.com/t24-petite-liste-de-materiaux

(5) https://fr.wikipedia.org/wiki/Tempera

(6) http://www.artdiscount.co.uk/blog/vegan-vegatarian-and-eco-art-supplies/

(7) https://www.jacksonsart.com/blog/2017/03/08/art-supplies-animal-ingredients/

(8) http://www.veganartstuff.info/2017/12/16/cruelty-free-companies-offering-vegan-friendly-products/#more-386

(9) http://danswargames.blogspot.fr/2015/05/is-warhammer-vegan.html

(10) https://www.colorsofnature.com/

(11) http://www.daler-rowney.com/content/do-any-daler-rowney-products-contain-animal-ingredients-or-are-they-tested-animals

(12) https://doublecheckvegan.com/vegan-art-supplies/#vegancanvas

(13) https://www.daveliou.com/about-us/

(14) https://www.docrafts.com/Products/artiste/acrylic-paint-2oz-cherry-red/80576

(15) http://support.fabercastell.com/support/solutions/articles/25000009001-are-faber-castell-products-vegan-

(16) http://www.finetec-mica.de/

(17) https://www.etsy.com/fr/listing/565943880/vegan-artiste-rassemblant-o-holbein-o

(18) https://consciouscraft.uk/collections/art/brand-okonorm

(19) https://www.naturalearthpaint.com/pages/faq

(20) https://www.jacksonsart.com/brands/jackson-s/jackson-s-brushes/jackson-s-studio-synthetic?utm_source=jasblog&utm_medium=JacksonsStudioSynthetic080317&utm_campaign=crueltyfreeblogarticle

(21) http://vegans-have-superpowers.blogspot.fr/2013/06/vegan-art-craft.html?m=1

(22) https://www.schmincke.de/en/information/did-you-know/animal-products-in-schmincke-artists-colours-and-mediums.html

(23) http://www.galasblog.com/une-chambre-eco-friendly-et-non-toxique/

(24) https://www.kenzai.fr/peinture-naturelle-ecologique/341-impression-finition-biorox.html

(25) https://www.naturehome.com/en/organic-guarantee

(26) http://vegan-fare.blogspot.fr/2009/12/vegan-crayons.html

(27) https://weecantoo.com/collections/frontpage

Bières, cidres, vinaigres, vins, jus de fruits véganes ? Pas forcément…

Coucou à toutes et à tous !

Alors aujourd’hui on va aborder un sujet dont les étiquettes des bières, cidres, vinaigres, vins et jus de fruit ne parlent pas ou peu : comment sont-ils filtrés, clarifiés ?

Et en général pas d’infos = utilisation potentielle de produits d’origine animale ou dérivés de produits animaux.

Et oui encore une utilisation cachée…

Quels sont donc les produits non véganes qui peuvent être utilisés pour la clarification et la filtration des jus de fruits, bières, vinaigres, vins et cidres ?

  • La gélatine (de porc souvent)
  • Les vessie natatoire de poissons : ichtyocolle
  • le miel
  • l’albumine contenue dans l’œuf ou dans le sang en poudre d’animaux
  • la caséine (protéine issue du lait)

Quels sont les procédés de filtration véganes ?

  • Filtration mécanique
  • Filtration par gravitation, passage dans filtre métallique
  • Centrifugation

La liste est non exhaustive.

Quelles sont les marques de bières véganes ?

  • Toutes les bières de Jade bio (utilise de la caséine pour coller les étiquettes), mail du 5 mars 2018 de Maud Carrière de la Brasserie Castelain.
  • Toutes les bières la lutine bio, confirmé par message facebook du 6 février 2018

 

fullsizeoutput_be

Cette liste est non exhaustive, je pense qu’il est préférable de boire une bière, un vin, un champagne ou du jus de fruit bio, sans pesticide ni engrais, après à chacun de voir.

Vous pouvez aussi rechercher une bière, un cidre ou un vin sur le site barnivore pour voir si elle est végane ou non.

Quelles sont les marques de vinaigres véganes ?

  • Le vinaigre de cidre cru Raw health, non pasteurisé (cité sur un monde vegan)
  • Vinaigre de cidre et à la noix de coco Biona Organic (cité sur un monde vegan)
  • Vinaigre de prune, de riz, balsamique, blanc de Lima (cité sur un monde vegan)
  • Vinaigre balsamique de raisin et de pomme Noan (cité sur boutique vegan)
  • Le vinaigre de cidre Bioster et la moutarde au vinaigre de cidre Bioster

Il y en a sûrement d’autre, il faut contacter les marques pour savoir… Pour garder les bénéfices du vinaigre c’est mieux s’il est non pasteurisé.

Quelles sont les marques de vins et champagne véganes ?

vin

  • A voir sur le site vin végétalien ou sur barnivore.com
  • Entre autre : château laurou, château pré la lande, les chemins de bassac …
  • Certain vin dans les magasin bio ont le logo végane.

Quelles sont les marques de cidres véganes ?

apple-cider-570106__340

  • Les cidres westons
  • Les cidres magners à la poire et aux dark fruit
  • Cidre bio du domaine la baudrière
  • Les cidres bio de fils de pommes
  • Les cidres et jus de pomme pétillant Baramel, confirmé par message facebook du 6 mars 2018.
  • Les cidres Kerné sont véganes (ils ont une gamme bio) confirmé par mail du 7mars 2018.
  • Sûrement d’autres sur le site barnivore.com

A éviter marques non véganes : écusson (utilise de la gélatine), Loic Raison

Quelles sont les marques de jus de fruits véganes ?

  • Les jus de fruits bio non filtrés et pas à base de concentrés (trouble) c’est marqué sur l’étiquette
  • Jus de pomme et de raisin carrefour (mail sur forumvegan.fr)
  • jus de fruits Vitagermine (mail sur forumvegan.fr)
  • Jus de fruits Evernat (mail sur forumvegan.fr)
  • Jus de fruits andros (mail sur forumvegan.fr)
  • Jus de fruit coop alsace (mail sur forumvegan.fr)

orange-1995104__340

Jus de fruits Voelkel (mail sur forumvegan.fr) non végane en fait car ils utilisent des produits demeter issus de la biodynamie (qui utilise entre autre de la corne, du sang, des vessie d’animaux pour cultiver ses fruits voir ici...) tout comme la marque les coteaux Nantais.

A Eviter non véganes : jus de fruits concentrés, jus de fruits des grandes surfaces paquito, tropicana, Réa, Joker, Granini.. (mail sur forumvegan.fr), jus de fruits bio filtrés quand on est pas sûr…

N’hésitez pas à partager si vous connaissez des marques véganes !!

DIY – Savon à l’huile d’olive, coco et amande douce –

Coucou à tous, ça y est, j’ai réussi mes premiers savons !!!

Je pensais que ce serait plus dur, j’avais peur pour la soude mais en fait ça été !

C’était important pour moi de faire du savon, actuellement il est difficile de trouver un savon dans lequel il n’y a pas d’ajout d’ingrédient pas top style les tensioactifs, l’huile de palme bref je voulais savoir faire mon savon naturel en sachant ce que je met dedans, pour me laver, faire ma lessive, mon liquide vaisselle …

C’est un pas vers l‘autonomie !

C’est quoi le savon ?

Alors il y a plusieurs type de fabrication, là je vais utiliser la saponification à froid (on ne chauffe pas le mélange, la réaction crée de la chaleur).

Donc pour qu’une réaction de saponification à froid se produise il faut 3 ingrédients :

  • De la soude : précaution : elle brûle au contact de la peau, éviter de respirer les vapeurs donc on se protège avec des gants, un masques et des lunettes de protection. Il faut toujours verser la soude dans l’eau et soude+eau dans l’huile. On ne met pas la soude dans des récipients en métal car une réaction peut se produire.
  • De l’eau déminéralisée
  • De l’huile

Le plus simple c’est d’acheter de la soude déjà diluée dans l’eau à 30% et il s’agit de la lessive de soude à 30% qu’on trouve dans les supermarché (bien vérifier l’étiquette il ne faut que de la soude et de l’eau en ingrédient).

Note : On garde bien la bouteille de soude droite car si on la penche quand on la relèvera une goutte pourra couler (les bouchons ne sont pas fait pour les bouteilles penchées …)

Sinon on peut faire son mélange soi même avec de la soude en perle et de l’eau déminéralisée en connaissant les doses qu’il faut via un calculateur (voir plus bas).

 

J’ai choisi une recette facile, de saponification à froid, pour 350g d’huile :

  • 72% d’huile d’olive: 252g
  • 24% d’huile de coco: 98g
  • 157,9 g de lessive de soude à 30% (en ayant déjà fait la réduction de soude de 4%)
  • 14g d’huile d’amande douce pour les 4% de surgraissage

J’ai fait mes calculs à l’aide du calculateur d’aromazone et du calculateur soap calc, il est vraiment nécessaire de calculer quelle dose de soude il faut et quelle dose d’huile de tel ou tel type il faut pour faire un savon qui ne soit pas caustique et qui ai les propriétés que l’on souhaite.

En général il faut toujours réduire la quantité de soude de 5% au minimum et ajouter 4% d’huile en surgraissage, en tout cas il faut soit réduire la soude de 8% soit varier entre ajout d’huile et réduction de soude de sorte que la somme fasse au minimum 8%.

Pourquoi ?

Pour être sûr qu’il y ai plus d’huile que de soude ; la réaction entre la soude et l’huile crée le savon et s’il n’ya plus de soude la réaction s’arrête. Il restera alors l’huile de surgraissage qui aura gardé ses bonnes propriétés ou l’huile de départ, le savon ne sera donc pas caustique !

Les ingrédients

  • Des lunettes de protection, des gants, un masque
  • 252g d’huile d’olive bio
  • 98g d’huile de coco bio
  • 14g d’huile d’amande douce bio
  • 157,9 g de lessive de soude (soude déjà diluée dans l’eau)
  • un gros moule en silicone, pyrex ou plastique ou plusieurs petits
  • un saladier, un verre doseur ou un besher, des petits bols pour l’huile
  • une balance, un mixeur (dont tu te serviras que pour ça)

Alors comment on fait ?

  1.  On protège son plan de travail avec du papier journal ou pub qu’il y a dans votre boite aux lettres.
  2. On pèse l’huile d’olive, on la met dans le saladier, on fait fondre l’huile de coco préalablement pesée, on la met avec l’huile d’olive.
  3. On met son masque, ses gants, ses lunettes. On pèse la soude dans le bésher ou verre doseur. On verse la soude dans l’huile et pas l’inverse (risque de geyser sinon).
  4. On mixe la préparation jusqu’à obtenir la trace fine ( la pâte à savon est comme la crème anglaise)
  5. On ajoute l’huile d’amande douce préalablement pesée, les huile essentielles si vous voulez, l’argile si vous souhaitez. On mixe de nouveau. On a normalement atteint une trace plus importante (voir article aromazone )
  6. On verse tout dans les moules. On enroule les moules dans une serviette pour garder la réaction au chaud, on les stocke dans une zone où les chats et les enfants ne vont pas y toucher.
  7. On attend 48h. On peut couper les savons qui était dans les gros moules (avec des gants et un couteau dédié), démouler les petits.
  8. On installe le tout dans une cagette ou petit carton dans un endroit aéré, bien mettre une feuille de papier au fond du carton/cagette. On laisse sécher pendant 4 semaines minimum.

Au bout des 4 semaines on peut utiliser le savon, si jamais vous voulez vérifier le ph (normalement il est a 9 -10) vous pouvez utiliser du papier ph que vous mettrez sur un peu de savon mouillé.

Vous pouvez utiliser le savon pour vous laver, faire de la lessive maison, du savon liquide …

Retour sur ce savon

Il mousse bien, sent bon mais j’aimerais que l’odeur soit plus prononcée avec des huiles essentielles, hydrate bien la peau. Pour le prochain je pense que je rajouterai des huiles essentielles et de l’argile blanche, j’aimerais aussi essayer avec de l’huile de baie de laurier …

N’hésitez pas à partager vos recettes et vos retours de saponification !!

 

Quinoa à la tomate, pois chiches et petits légumes – végan

Coucou ! Je vais vous donner aujourd’hui ma recette préférée du moment !

Il vous faut donc comme d’habitude de l’amour, votre musique préférée, pourquoi pas de la pleine conscience ( être présent à chaque instant ) et les bons ingrédients :

  • Du quinoa
  • Du coulis de tomate ou des tomates pelées en conserve ça marche aussi (bocal en verre c’est mieux)
  • une petite boite de pois chiches ou la moitié d’une grosse (en verre c’est mieux)
  • une grosse pomme de terre
  • Deux carottes
  • Un oignon
  • Du curry, du sel, un filet d’huile d’olive

repas

Et maintenant comment on fait ?

  1. On coupe l’oignon, les carottes, la pomme de terre en demis rondelles
  2. On met le quinoa dans de l’eau bouillante, quand la graine a sorti son tubercule et qu’elle est translucide c’est cuit, à ce moment là on égoutte.
  3. On fait revenir l’oignon dans de l’huile d’olive, quand c’est translucide on ajoute les carottes et patate, on fait revenir puis on ajoute un peu d’eau (1/2verre)
  4. On ajoute la sauce tomate et les pois chiches dans les légumes, on laisse mijoter (ajouter de l’eau si nécessaire), on ajoute une càc de curry, du sel au gout.
  5. C’est prêt quand les patates sont cuites. On mélange tout dans les assiettes et on déguste !!!!

Bon ap’