DIY – Savon à l’huile d’olive, coco et amande douce –

Coucou à tous, ça y est, j’ai réussi mes premiers savons !!!

Je pensais que ce serait plus dur, j’avais peur pour la soude mais en fait ça été !

C’était important pour moi de faire du savon, actuellement il est difficile de trouver un savon dans lequel il n’y a pas d’ajout d’ingrédient pas top style les tensioactifs, l’huile de palme bref je voulais savoir faire mon savon naturel en sachant ce que je met dedans, pour me laver, faire ma lessive, mon liquide vaisselle …

C’est un pas vers l‘autonomie !

C’est quoi le savon ?

Alors il y a plusieurs type de fabrication, là je vais utiliser la saponification à froid (on ne chauffe pas le mélange, la réaction crée de la chaleur).

Donc pour qu’une réaction de saponification à froid se produise il faut 3 ingrédients :

  • De la soude : précaution : elle brûle au contact de la peau, éviter de respirer les vapeurs donc on se protège avec des gants, un masques et des lunettes de protection. Il faut toujours verser la soude dans l’eau et soude+eau dans l’huile. On ne met pas la soude dans des récipients en métal car une réaction peut se produire.
  • De l’eau déminéralisée
  • De l’huile

Le plus simple c’est d’acheter de la soude déjà diluée dans l’eau à 30% et il s’agit de la lessive de soude à 30% qu’on trouve dans les supermarché (bien vérifier l’étiquette il ne faut que de la soude et de l’eau en ingrédient).

Note : On garde bien la bouteille de soude droite car si on la penche quand on la relèvera une goutte pourra couler (les bouchons ne sont pas fait pour les bouteilles penchées …)

Sinon on peut faire son mélange soi même avec de la soude en perle et de l’eau déminéralisée en connaissant les doses qu’il faut via un calculateur (voir plus bas).

 

J’ai choisi une recette facile, de saponification à froid, pour 350g d’huile :

  • 72% d’huile d’olive: 252g
  • 24% d’huile de coco: 98g
  • 157,9 g de lessive de soude à 30% (en ayant déjà fait la réduction de soude de 4%)
  • 14g d’huile d’amande douce pour les 4% de surgraissage

J’ai fait mes calculs à l’aide du calculateur d’aromazone et du calculateur soap calc, il est vraiment nécessaire de calculer quelle dose de soude il faut et quelle dose d’huile de tel ou tel type il faut pour faire un savon qui ne soit pas caustique et qui ai les propriétés que l’on souhaite.

En général il faut toujours réduire la quantité de soude de 5% au minimum et ajouter 4% d’huile en surgraissage, en tout cas il faut soit réduire la soude de 8% soit varier entre ajout d’huile et réduction de soude de sorte que la somme fasse au minimum 8%.

Pourquoi ?

Pour être sûr qu’il y ai plus d’huile que de soude ; la réaction entre la soude et l’huile crée le savon et s’il n’ya plus de soude la réaction s’arrête. Il restera alors l’huile de surgraissage qui aura gardé ses bonnes propriétés ou l’huile de départ, le savon ne sera donc pas caustique !

Les ingrédients

  • Des lunettes de protection, des gants, un masque
  • 252g d’huile d’olive bio
  • 98g d’huile de coco bio
  • 14g d’huile d’amande douce bio
  • 157,9 g de lessive de soude (soude déjà diluée dans l’eau)
  • un gros moule en silicone, pyrex ou plastique ou plusieurs petits
  • un saladier, un verre doseur ou un besher, des petits bols pour l’huile
  • une balance, un mixeur (dont tu te serviras que pour ça)

Alors comment on fait ?

  1.  On protège son plan de travail avec du papier journal ou pub qu’il y a dans votre boite aux lettres.
  2. On pèse l’huile d’olive, on la met dans le saladier, on fait fondre l’huile de coco préalablement pesée, on la met avec l’huile d’olive.
  3. On met son masque, ses gants, ses lunettes. On pèse la soude dans le bésher ou verre doseur. On verse la soude dans l’huile et pas l’inverse (risque de geyser sinon).
  4. On mixe la préparation jusqu’à obtenir la trace fine ( la pâte à savon est comme la crème anglaise)
  5. On ajoute l’huile d’amande douce préalablement pesée, les huile essentielles si vous voulez, l’argile si vous souhaitez. On mixe de nouveau. On a normalement atteint une trace plus importante (voir article aromazone )
  6. On verse tout dans les moules. On enroule les moules dans une serviette pour garder la réaction au chaud, on les stocke dans une zone où les chats et les enfants ne vont pas y toucher.
  7. On attend 48h. On peut couper les savons qui était dans les gros moules (avec des gants et un couteau dédié), démouler les petits.
  8. On installe le tout dans une cagette ou petit carton dans un endroit aéré, bien mettre une feuille de papier au fond du carton/cagette. On laisse sécher pendant 4 semaines minimum.

Au bout des 4 semaines on peut utiliser le savon, si jamais vous voulez vérifier le ph (normalement il est a 9 -10) vous pouvez utiliser du papier ph que vous mettrez sur un peu de savon mouillé.

Vous pouvez utiliser le savon pour vous laver, faire de la lessive maison, du savon liquide …

Retour sur ce savon

Il mousse bien, sent bon mais j’aimerais que l’odeur soit plus prononcée avec des huiles essentielles, hydrate bien la peau. Pour le prochain je pense que je rajouterai des huiles essentielles et de l’argile blanche, j’aimerais aussi essayer avec de l’huile de baie de laurier …

N’hésitez pas à partager vos recettes et vos retours de saponification !!

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s